AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Introduction à la calligraphie arabe et islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RACHTOK
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 50
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Introduction à la calligraphie arabe et islamique   Sam 19 Nov à 2:16

L'écriture de la langue arabe...

L'art calligraphique developpe l'expressivité du texte qu'il illuste. Dans certaines oeuvres islamiques, l'écriture stylisée a été raffinée à tel point que l'élégance prend le pas sur la lisibilité. Par exemple, l'écriture cursive "nastaliq", inventée en Iran au XIV siècle, qui se caractérise par une écriture aux allures de petits ruisseaux jaillissants.

Style koufique :



ce style d'écriture (anciennement appelé "Hiri" et issu de l'écriture syriaque) tire son nom de la ville iraquienne de Koufa. Cette écriture illustre certains très beaux corans du Xième siècle.

Style perse (farsi) :



ce style cursif met en valeur les courbes de la lettre arabe en réduisant les figures angulaires, lui conférant une élégance toute particulière.

Style neskhi :



un des styles les plus anciens avec l'écriture koufique, respectant le caractère esthétique de l'écriture arabe, le style classique neskhi rassemble souplesse du style perse et harmonie de l'écriture koufique.

La Calligraphie...

La plus belle calligraphie a été composée et ciselée pour le texte du Saint-Coran, sur les feuilles du livre sacré mais aussi sur la pierre et les mosaïques les plus riches des mosquées :


Calligraphie de la sourate 112 du Coran.



Pûreté et harmonie du trait, la calligraphie devient louange à Allah.

Bandeau mural décoratif (Alhambra).



Quand la calligraphie devient art décoratif majeur.


Bandeau calligraphique mûral d'une mosquée.



La calligraphie est souvent utilisée comme élément décoratif dans la mosquée. Ce "décor" coranique, illustre la présence de la révélation dans la vie du musulman.


Les calligraphes Abu 'ali ibn muqlah (Xème siècle), Ibn al-bawwab (XIème siècle) ou Yakut al-musta'simi (XIIIème siècle), ainsi que des savants maîtrisant également l'orthographe et la grammaire de la langue, étudièrent et définirent très rigoureusement les normes de la calligraphie arabe selon des règles géométriques et mathématiques.

Quelques exemples de calligraphie :

Calligraphie de style Koufique :



Calligraphie de style diwani. Ce style d'écriture était utilisé dans les lettres de chancellerie ottomanes.



Calligraphie de style turque (ci-dessous). Dans l'empire ottoman, ce style de calligraphie que l'on nomme Toughra était utilisé pour la signature des sultans (leur nom y apparaissait).


_________________
"J'atteste qu'il n'y a pas d'autre divinité que Dieu et que Mohammed est Son Envoyé" = "Ashhadu an lâ ilâha illâ Llâhu wa anna Muhammadan rasûlu Llâhi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rachtok78.skyblog.com
webmaster
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Introduction à la calligraphie arabe et islamique   Sam 19 Nov à 2:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://civilisation-muslim.forumculture.net
 
Introduction à la calligraphie arabe et islamique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Introduction à la langue arabe
» Introduction à la linguistique diachronique
» Rôle de la calligraphie en Islam ?
» Un jour... Un Hadith...
» Le cadre littéraire et historique des Mu‘allaqât et de la poésie arabe préislamique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CIVILISATION :: Culture-Tradition-
Sauter vers: