AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muslima-Classic
moderateur
moderateur
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Le jeûne   Mar 1 Nov à 3:51

Ce que les prières essaient de produire cinq fois par jour, le jeûne pendant le mois du Ramadan (le neuvième mois de l'année lunaire) le fait une fois par an. Pendant cette prériode, de l'aube au coucher du soleil, nous ne mangeons pas une miette de nourriture, ni ne buvons une goutte de liquide, quelle que soit l'attraction de la nourritur, et quelle que soit notre faim et notre soif.

Qu'est ce qui nous fais endurer volontairement de telles rigueurs? Ce n'est rien d'autre que la foi et la crainte de Dieu et du jour du jugement dernier. A chaque instant pendant notre jeûne, nous réprimons nos passions et nos désirs, et nous proclamons par notre conduite la suprématie de la loi divine. Cette conscience du devoir et l'esprit d'endurance que le jeûne permanent pendant un mois complet nous inculque, nous aide a fortifier notre foi. La rigueur et la discipline pendant ce mois nous mettent face à face avec les réalités de l'existence et nous aident à faire de notre vie pendant le reste de l'année une vie de véritable soumission à Sa Volonté.

D'autre part, le jeûne a un impact énorme sur la société car tous les Musulmans, quel que soit leur statut, doivent respecter le jeûne pendant le même mois. Cela souligne l'égalité essentielle des hommes, et crée en eux un sentiment encore plus profond d'amour et de fraternité. pendant le Ramadan, le mal se cache tandis que le bien passe au premier plan, et toue l'atmosphère est imprégnée de piété et de pureté.

Cette discipline nous a été imposée pour notre propore bien.Quant à ceux qui n'accomplissent pas ce devoir primordial, on ne peut pas compter d'avantage sur eux pour l'accomplissement de leurs autres devoirs. mais les pires sont ceux qui pendant ce mois sacré n'hésitent pas à boire et à manger en public. leur conduite prouve qu'ils ne tiennent aucun compte des commendements d'ALLAH en lequel ils osent pourtant proclamer leur foi comme en leur Créateur. Outre cela, ils montrent aussi qu'ils ne sont pas des membres loyaux de la communauté Musulmane ou plutôt qu'ils n'ont rienà voir avec elle. De toute évidence, pour ce qui est de l'obéissance à la loi, du respect et de la confiance qu'on peut placer en eux, on peut s'attendre au pire de la part de tels hypocrites. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanirte
muslim
muslim
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Le jeûne   Lun 7 Nov à 19:43

Le Jeûne après le mois de Ramadan:
Les vertues du mois de CHAWWAL

Le jeûne de six jours de Shawwal après le jeûne obligatoire de Ramadan est une sunna désirable mais pas une obligation. Recommandé, ce jeûne possède un mérite immense et génère une grande récompense dans la mesure où celui qui le jeûne verra inscrit à son profit la récompense du jeûne d’une année entière d’après un hadith authentique du Prophète rapporté par Abou Ayyoub selon lequel le Messager d’Allah a dit :

« Quiconque jeûne le Ramadan et le fait suivre par le jeûne de six jours de Shawwal est comme quelqu’un qui a jeûné tout le temps » [ Rapporté par Mouslim, Abou Dawoud, at-Tarmidhi, An-Nassaï et Ibn Madja ].




Le Prophète a expliqué le hadith précédent en ces termes : « Celui qui jeûne six jours après la rupture du jeûne de Ramadan a complété l’année : « Quiconque accomplit un bienfait le verra multiplier par dix ».

Une autre version dit : « Allah multiplie les bienfaits par dix : 1 mois = 10 mois et 6 jours = 60 jours [2 mois] = 12 mois. Voilà une année complète » [rapporté par an-Nassaï et Ibn Madia et cité dans Sahih at-Targhib wa at-Tarhib; 1/421 et rapporté par Ibn Khouzayma en ces termes ] : « Le jeûne du mois de Ramadan vaut 10 mois et le jeûne des six jours 2 mois, ce qui constitue une année complète ». Des jurisconsultes des écoles hanbalites et shafiites ont déclaré que le jeûne des six jours à l’issue de Ramadan vaut une année de jeûne obligatoire. Pour ce qui est de la multiplication de la récompense, elle est généralisée et s’applique à tout jeûne surérogatoire. En effet, le bienfait est récompensé au décuple.

Parmi les importants avantages du jeûne des six jours de Shawwal figure la compensation des lacunes du jeûne obligatoire. En effet, le jeûneur ne peut pas échapper à la négligence et au péché qui pourraient avoir une incidence négative sur son jeûne. Au jour de la Résurrection, on utilisera les actions surérogatoires pour combler les lacunes constatées dans les pratiques
obligatoires. C’est à ce propos que le Prophète dit :

« La première chose au sujet de laquelle on fera subir un règlement de compte aux gens sera la prière... Notre Maître Puissant et Majestueux dira à Ses anges - alors qu’Il en sait plus qu’eux - : « Examinez les prières de mes serviteurs pour savoir s’il les a faites de façon complète ou incomplète ». Si elles s’avèrent complètes, elles seront enregistrées telles quelle. Si elles s’avèrent incomplètes, le Maître dira : « Regardez si mon serviteur a accompli des oeuvres
surérogatoires. Si tel est le cas, utilisez-les pour compléter ses oeuvres obligatoires ». Voilà comment les oeuvres seront traitées ». [Rapporté par Abou Dawoud].

La succession des jours est-elle nécessaire dans le jeûne des six jours de Shawwal

La succession des jours n’est pas une condition de validité du jeûne.

Peu importe qu’on les jeûne réunis ou dispersés.
Il est toutefois préférable de s’empresser à le faire conformément aux propos du Très Haut :

Empressez-vous à la bienfaisance

Empressez-vous à chercher le pardon de votre Maître

Et Moïse a dit : Maître, je me suis dépêché auprès de Toi pour que Tu sois satisfait

Par ailleurs, le retardement comporte des inconvénients. Les Shefiites et certains Hanbalites soutiennent la nécessité de s’empresser à accomplir ce jeûne. Mais il ny a aucun mal à ne pas s’y empresser. Car on peut le retarder au milieu ou à la fin du mois.

An-Nawawi a dit :

« Nos condisciples disent qu’il est désirable de jeûner six jours de Shawwal à cause de ce hadith. Il est préférable de les jeûner successivement dès le début du mois. Mais il est permis de les répartir sur les jours du mois, voire de les retarder au-delà du mois. L’intéressé ne sen serait pas moins conformé à la Sunna, compte tenu
de la généralité des termes du hadith. Ceci ne fait l’objet d’aucune divergence de vues chez nous. C’est aussi lavis d’Ahmad et Dawoud ». Al-Madjmou Sharh al-Mouhadhdhab.


Faut-il que la femme commence par le rattrapage des jours du Ramadan quelle a ratés à cause des règles menstruelles puis procède au jeûne des six jours ?

Si elle veut bénéficier de la récompense citée dans le hadith ou le Prophète dit : « Quiconque jeûne le mois de Ramadan et le fait suivre par le jeûne de six jours de Shawwal est comme quelq’uun qui a jeûné tout le temps » [ rapporté par Mouslim, n° 1984 ]

Elle doit terminer le jeûne du Ramadan d’abord puis le fait suivre du jeûne de six jours de Shawwal afin que le hadith puisse s’appliquer à elle et quelle jouisse de la récompense mentionnée. Quant au report du rattrapage du jeûne de Ramadan au moment où elle sera en mesure de l’effectuer avant le Ramadan suivant, il est bien permis.


Le jeûne des six jours doit-il avoir lieu immédiatement après la fête de fin de Ramadan ou plusieurs jours après, pourvu d’observer la succession des jours dans le mois de Shawwal ?

Il n’est pas obligatoire d’engager le jeûne immédiatement après la fête. Car il peut le commencer un ou plusieurs jours après la fête. Il peut aussi jeûner des jours successifs ou séparés dans le mois de Shawwal en fonction de ses possibilités. L’affaire est souple parce qu’elle ne revêt pas un caractère obligatoire mais elle reste facultative.



C’est Allah qui nous assiste.



Sheikh Mouhamed Saleh el Mounajeed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://civilisation-muslim.forumculture.net
Tanirte
muslim
muslim
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Le jeûne   Lun 7 Nov à 22:10

Six importantes recommandations consernant le jeûne

Premièrement, il est recommandé au jeûneur de dire à celui qui s’attaque à lui ou le combat : « J’observe le jeûne ». En plus, il doit le traiter bien compte tenu de ce qui a été rapporté par al-Boukhari et par Mouslim d’après Abou Hourayra selon qui le Messager d’Allah a dit :

« le jeûne est une protection ; que le jeûneur s’abstienne de tout propos obscène et n’agisse pas avec légèreté. Si quelqu’un s’attaque à lui ou lui adresse des injures qu’il dit : « J’observe le jeûne » deux fois. Au nom de celui qui tient mon âme en Sa main ! L’odeur de la bouche du jeûneur est plus agréable à Allah le Très Haut que celle du musc. Le jeûneur cesse de manger, de boire et de s’adonner au plaisir sexuel à cause de moi. Et je me chargerai de le récompenser et toute bonne action sera décuplée ». Al-Boukhari n° 1894 et Mouslim 1151.



Deuxièmement, il est recommandé au jeûneur de prendre un repas à l’aube en application d’un hadith rapporté dans les Deux Sahih d’après Anas Ibn Malick , hadith selon lequel le Prophète a dit :

« Prenez le repas de l’aube, car il est béni » rapporté par al-Boukhari, 1923 et par Mouslim, 1095.



Troisièmement, il est recommandé au jeûneur de retarder la prise du dit repas conformément à ce qui a été rapporté par Al-Boukhari, à savoir que Zayd ibn Thabit a dit :

« Nous avons pris le repas de l’aube avec le Prophète puis il s’est levé pour aller prier ». « Combien de temps se passait entre l’appel à la prière et le début de celle-ci ? » - « A peu près le temps de la lecture de 50 versets » rapporté par al-Boukhari, 1921.



Quatrièmement, il est recommandé de hâter la rupture du jeûne compte tenu de la parole du Prophète :

« Les gens seront bien aussi longtemps qu’ils rompront très vite leur jeûne dès le coucher du soleil » rapporté par al-Boukhari, 1957 et par Mouslim, 1098.



Cinquièmement, il est recommandé de couper son jeûne en prenant des dattes fraîches ou, à défaut, des dattes tout court. Si l’on n’en trouve pas, que l’on se contente de l’eau, compte tenu du hadith dans lequel Anas dit :

« le Messager d’Allah coupait son jeûne en prenant des dattes fraîches avant d’aller prier. Quand il n’y en avait pas, il prenait des dattes sèches ou, à défaut, quelques gorgées d’eau ». rapporté par Abou Dawoud, 2356 et par at-Tirmidhi, 696 et jugé « beau » par al-Irwa, 4/45.



Sixièmement, il lui est recommandé – c’est même un devoir plus exactement – de prononcer le nom d’Allah et de dire après avoir rompu son jeûne : « Mon Seigneur ! J’ai jeûné pour Te complaire et coupé mon jeûne grâce à Ta subsistance. Mon Seigneur ! Agrée mon action, Tu es certes Celui qui entend tout et sait tout ». Ce hadith est faible d’après l’affirmation d’Ibn al-Qayyim dans Zad al-Maad, 2/51. Il est rapporté encore qu’il est recommandé de dire :

« La soif est étanchée et les veines sont arrosées et la récompense confirmée, s’il plaît à Allah » rapporté par Abou Dawoud, 2357 et par al-Bayhaqui, 4/239 et jugé « beau » dans al-Irwa, 4/39.



Des hadith sont rapportés à propos du mérite des prières du jeûneur. En voici quelques uns :

1/ D’après Anas le Prophète a dit : « Trois prières ne seront pas rejetées : celle du père (pour son enfant), celle du jeûneur et celle du voyageur » rapporté par al-Bayhaqui, 3/345 et jugé authentique par al-Albani dans as-Sahiha, 1797.

2/ Un hadith rapporté par Abou Umama et hautement attribué au Prophète dit : « Allah le Très Haut, le Béni affranchit des gens à chaque rupture du jeûne » rapporté par Ahmad, 21698 et déclaré authentique par Al-Albani dans Sahih at-Targhib, 1/491.

3/ Abou Said al-Khoudri a rapporté ce hadith qu’il a attribué hautement : « Allah, le Très Haut, le Béni affranchit des gens dans chaque jour et chaque nuit du Ramadan, et tout musulman a chaque jour et chaque nuit uen prière exaucée » rapporté par al-Bazzaz et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih at-Targhib, 1/491.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://civilisation-muslim.forumculture.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeûne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeûne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ISLAM :: Les piliers de l'islam-
Sauter vers: